Retour
Quelle différence entre blender et centrifugeuse ?

Quelle différence entre blender et centrifugeuse ?

Quelle différence entre blender et centrifugeuse ?

Dans votre profession des métiers de bouche, les jus de fruits frais sont de plus en plus en vogue. Pour satisfaire cette demande quotidienne des consommateurs, vous devez vous équiper d’un appareil fiable et efficace. Cet article explore la différence entre un blender et une centrifugeuse, pour vous éclairer afin de faire un choix judicieux en fonction de vos besoins.

 

COMMENT FONCTIONNE LE BLENDER ?

De nos jours, cet appareil polyvalent est utilisé par des millions de personnes dans le monde. Originaire des États-Unis, ce mixeur révolutionnaire, fut breveté en 1922 par Stephen Poplawski. Il était destiné à produire des boissons, notamment les milk-shakes.

Le blender fit son apparition en Europe dans les années 1940. L’un des premiers modèles, le blender Turmix, fut développé par l’entrepreneur suisse, Traugott Oertli. Après la Seconde Guerre mondiale, les blenders se sont démocratisés, conçus par Braun ou Moulinex.

Le blender se compose de trois éléments :

  • Un bloc moteur ;
  • Une jarre contenant deux ou quatre lames fixées au fond ;
  • Un couvercle.

Une fois ces éléments assemblés, votre blender est prêt à fonctionner. La manipulation est facile, néanmoins, vous devez préparer vos fruits et légumes, au préalable en les épluchant et les découpant.

Un panneau de commande situé sur le bloc moteur vous permet de choisir parmi plusieurs programmes contrôlant les vitesses de rotation des lames. Ainsi, vous pouvez réduire en purée vos denrées alimentaires.

Le blender s’utilise pour concocter des smoothies, des coulis de fruits mous, des purées, des houmous, des potages, de la glace pilée, voire des confitures ou du beurre. De même, une fonction d’impulsion électrique sert à hacher les oléagineux et les herbes.

Récemment, les blenders chauffants apparurent sur le marché. Ils se rapprochent des robots de cuisine multifonction, vous secondant pour vos préparations chaudes ou froides.

 

COMMENT FONCTIONNE LA CENTRIFUGEUSE ?

Alors que le blender se développait aux États-Unis au début du XXᵉ siècle, le Dr Norman Walker fut l’inventeur du premier extracteur de jus, en 1930.

Baptisé le Norwalk, cet appareil en deux parties, disposait d’un moulin pour broyer les légumes et fruits, dont le jus frais était extrait grâce à une presse hydraulique.

Dans les années 1980, ce modèle fut décliné en extracteur à jus équipé d’une vis sans fin, mais également en centrifugeuse. Si la finalité des deux appareils est similaire, soit extraire le jus des fruits et des légumes, leur technologie se différencie.

La centrifugeuse se compose d’un bloc moteur sur lequel est posée une cuve qui contient un tamis permettant de séparer la peau et les pépins du jus. L’introduction des fruits et des légumes s’effectue par une goulotte d’introduction reliée au tamis. Les déchets sont éjectés dans un bac, situé à l’arrière du bloc moteur, tandis que le jus s’écoule par un bec verseur.

Grâce à la force centrifuge qui engage la vitesse de rotation du tamis (3 500 tours par minute jusqu’à 4 500 tours/minute pour la centrifugeuse Zumex), cet appareil délivre des jus, sans pulpe, d’une qualité nutritionnelle appréciable.

Outre récupérer le jus des fruits et légumes frais, la centrifugeuse est facile d’emploi. En effet, il n’est pas nécessaire d’éplucher les aliments introduits entiers ou coupés en tranche. Toutefois, retirer les noyaux des fruits comme les avocats, les abricots ou les cerises est indispensable. De même, les fruits disposant d’une peau épaisse, comme le kiwi ou la banane, doivent être pelés, car celle-ci peut endommager le tamis et altérer le goût.

 

QUEL EST LE MEILLEUR APPAREIL POUR FAIRE DES JUS ?

Si vous recherchez une machine à jus et que vous hésitez entre le blender et la centrifugeuse, optez pour cette dernière.

La centrifugeuse permet de réaliser autant des jus de légumes que de fruits. Si vous êtes amateur de jus vert, cet appareil électroménager est parfait pour obtenir un jus de chou kale, d’épinards ou encore de concombre. Même les légumes durs, comme le céleri et la carotte, ou la racine de gingembre ne lui résistent pas.

Cependant, la centrifugeuse comporte quelques petits désavantages.

Tout d’abord, son inconvénient majeur se caractérise par l’échauffement des aliments. La friction de la râpe du tamis tournant à grande vitesse crée de la chaleur se transmettant aux denrées alimentaires.

En conséquence, une légère oxydation et une perte minime des nutriments peut survenir. Mais, rassurez-vous, votre jus frais préparé avec une centrifugeuse sera toujours une source assurée d’apport nutritif.

En outre, la vitesse de rotation de ce robot ménager entraîne une nuisance sonore, qui pourrait déranger vos clients.

Aussi, si elle est parfaitement adaptée pour recueillir le jus extrait des fruits et des légumes, elle n’est pas conçue pour préparer des jus d’herbes.

Enfin, elle prend souvent de la place sur un plan de travail.

Pourtant, la centrifugeuse Multifruit de Zumex, présente sur le site d’Instagrume, fait fi de ces points faibles.

Fabriquée pour une utilisation intensive, elle est dotée de deux vitesses permettant le traitement des aliments mous et durs. De la sorte, les fruits et les légumes ne sont pas échauffés, conservant leurs vitamines et minéraux.

De plus, elle dispose d’un système anti-vibrations et n’émet pas plus de 70 dB.

Pour finir, grâce à sa taille compacte et son design coloré et moderne, elle trouve facilement sa place sur un comptoir comme dans une salle de restaurant.

 

QUEL APPAREIL POUR FAIRE DES JUS DÉTOX ?

Les jus détox sont très à la mode, car ils sont sains et nutritifs. Si vous désirez proposer ce type de boissons santé à votre clientèle, vous devez vous équiper d’un extracteur de jus.

Contrairement à la centrifugeuse, cet appareil broie les aliments à vitesse lente (moins de 100 tours par minute). Ce pressage à froid assure la préservation des apports nutritionnels des fruits et légumes.

Il est constitué d’un bloc moteur, d’une cuve d’extraction munie d’une vis sans fin et d’un tamis, d’une goulotte d’insertion, une sortie pour le jus et une pour les fibres.

Le fonctionnement est simple : la vis sans fin broie les denrées alimentaires, séparant les résidus du jus. L’orientation de celle-ci est soit horizontale, soit verticale. C’est la raison pour laquelle vous trouvez sur le marché des modèles horizontaux et verticaux.

En somme, utiliser un extracteur de jus vous offre la possibilité de presser pratiquement tous les légumes et les fruits. Malgré tout, les fruits et les légumes trop durs, ceux contenants des pépins, ceux à peau épaisse, riches en amidon ou en fibres sont déconseillés. Ils pourraient obstruer l’appareil et affecter son bon fonctionnement.

Aussi, pensez à récupérer la pulpe des fruits pressés pour la recycler. En la déshydratant, elle se transforme en poudre à ajouter à vos préparations culinaires. Quant à la pulpe fraîche, n’hésitez pas à l’introduire dans vos recettes de gâteaux. Par ailleurs, en la mélangeant à de l’eau et placée au congélateur, elle devient un délicieux sorbet.

Par Instagrume
A lire aussi