APPEL GRATUIT    09 81 05 10 41 | 7/7j de 8h30 à 20h

Si tout le monde ou presque est en capacité de fabriquer son jus de fruits pour sa consommation personnelle, en faire une activité commerciale et créer sa propre marque s’avère bien plus compliqué.

De nombreuses compétences dans différents domaines sont requises et plusieurs étapes sont nécessaires avant de pouvoir lancer sa marque. Voici les réponses aux questions que l’on se pose avant de se lancer dans l’aventure.

 

Pourquoi créer sa marque de jus de fruit ?

Créer sa marque de jus de fruit est une bonne idée car c’est un marché très prometteur et tendance. La demande est croissante et permet de répondre au besoin d’une consommation à la fois saine et rapide. Selon une étude récente, un Français consomme en moyenne 22 litres de jus de fruits par an. Le marché représente donc plusieurs milliards d’euros.

Les Français, qui sont de plus en plus à la recherche d’un équilibre alimentaire, se sont découverts une véritable passion pour les jus de fruits. Ils souhaitent consommer des produits sains, connaître la composition de leurs jus de fruits ainsi que l’origine des ingrédients, privilégier le biologique, limiter la consommation de plastique, l’engouement pour la fabrication sur place… Les conditions recherchées par les consommateurs sont très précises mais elles définissent leurs envies.

Autre avantage des jus de fruits : ils sont considérés comme bons pour la santé car ils sont riches en apports nutritifs. Créer sa marque de jus de fruits est donc une belle occasion de profiter du boom du marché des jus de fruits.

Les différentes étapes pour créer sa marque

Créer sa marque de jus de fruit passe par plusieurs étapes. La première consiste à réaliser une étude de marché. Cette démarche est indispensable car elle permet d’identifier le profil des futurs clients, de déterminer leurs habitudes de consommation et leurs attentes en ce qui concerne les jus de fruit.

L’étude de marché va aider à mieux connaître la clientèle à viser, dans quels lieux aller la prendre, et comment la convaincre d’acheter cette nouvelle marque.

Ensuite, il faut réaliser une étude de l’offre. Il faut s’informer sur l’état du marché ainsi que sur les concurrents déjà installés. Cela peut être une solution pour déterminer quel secteur n’est pas encore exploité dans l’univers du jus de fruit.

Avant de créer sa marque, il faut connaître toutes les réglementations concernant le secteur de la boisson. Certaines, notamment sur l’étiquetage, sont très précises et doivent être respectées. Une fois toutes ces études réalisées, le statut juridique de l’entreprise devra être défini. Celui-ci dépend avant tout du projet et des perspectives d’évolution.

L’étape suivante consiste à établir un business plan. Il permet de définir avec précision le besoin de financement, la faisabilité du projet, et peut être utilisé pour convaincre des éventuels partenaires ou organismes susceptibles de prêter des fonds.

En effet, la dernière étape pour créer une marque de jus de fruit consiste à posséder les fonds nécessaires pour le lancement. Il peut donc être obligatoire d’effectuer une recherche de financement auprès d’établissements financiers ou de solliciter divers organismes afin d’obtenir des aides.

À quelle cible s’adresser ?

Tout le monde peut consommer du jus de fruit : des plus petits aux seniors. Certains préfèrent le traditionnel jus d’orange, d’autres le multi-fruits, d’autres encore le jus de pomme. Les femmes sont plutôt à la recherche de jus « santé », des jus de fruits bénéfiques pour leur corps et peu riches en sucres.

D’autres jus sont conseillés pour faire face aux maux de l’hiver, pour surmonter le changement de saison, pour lutter contre la fatigue… Aujourd’hui, un jus de fruit bio semble être plus apprécié qu’un jus de fruit classique, en particulier chez les jeunes. Il peut donc être intéressant de profiter de cet engouement pour s’adresser à cette cible en particulier.

Les jeunes sont également ceux qui sont les plus friands de nouveauté. Ils sont prêts à goûter à des mélanges inattendus. Une gamme de jus de fruit pourra leur être dédiée.

Quel matériel pour se lancer ?

Si le presse-agrumes professionnel est indispensable pour réaliser des jus de fruits de qualité et satisfaire les clients, le matériel nécessaire pour créer sa propre marque de boisson est tout aussi important. Selon le modèle, un presse-agrumes peut fournir une centaine de verre de jus par heure.

La première étape consiste à extraire le jus des fruits en réalisant un pressage mécanique. Pour cela un extracteur de jus sera nécessaire. Cette machine permettra d’obtenir des fruits un jus pur et qui conserve ses oligo-éléments, ses vitamines et ses minéraux. Si le jus obtenu contient trop de pulpe, un tamisage et une centrifugation seront nécessaires.

Ensuite, viendra la pasteurisation. Cette étape permet d’éliminer toutes les bactéries présentes dans le jus de fruits et donc de prolonger sa durée de conservation. Un pasteurisateur professionnel sera idéal pour réaliser une excellente pasteurisation.

Enfin, les jus de fruits doivent être mis dans des bouteilles de verre ou de plastique stérilisé. Cette manipulation les protègent de la lumière et de l’air tout en n’endommageant pas leurs qualités nutritionnelles et gustatives. Des machines de conditionnement permettent de réaliser cette tâche de façon industrielle.

Comment trouver des clients ?

Trouver des clients est indispensable pour la réussite de son projet. Mais, face à la concurrence, il est indispensable de se démarquer et de trouver régulièrement de nouveaux clients. Pour cela, une seule solution : La prospection. Les clients vont surtout s’intéresser à la composition des jus de fruit, il faut donc mettre en avant cet élément pour les convaincre.

Cela peut se faire assez facilement grâce aux réseaux sociaux, à des campagnes publicitaires ou en allant directement démarcher les clients là où ils se trouvent : Dans les parcs, dans les centres commerciaux, dans les supermarchés… Il faut capter l’attention des clients, à travers des visuels attractifs, des dégustations, une histoire inspirante.

Une fois que les clients sont trouvés, il faut tout mettre en œuvre pour les fidéliser en leur proposant toujours des produits de qualité. Créer des nouveautés peut également être un bon moyen de garder des clients et d’en séduire de nouveaux.